Yann Kerlau a été avocat à New York et à Paris avant de travailler plus de quinze ans dans le domaine du luxe et de la cosmétique, notamment pour les groupes Gucci et Yves Saint-Laurent. Il a été de 2000 à 2008 directeur général délégué du Groupe Gucci. Ses activités professionnelles qui l'ont conduit aux quatre coins du monde, la lecture et l'Histoire, ses deux autres passions, ont été pour lui source d'inspiration.

Fasciné par le personnage de Cromwell, il lui consacre une biographie en 1989 aux éditions Perrin, sous le titre Cromwell, la morale des seigneurs. En 1990, il publie un essai, Les Aga Khans, saga de ces chefs spirituels ismaéliens, qui est réédité en 2004. Son premier roman, L'échiquier de la reine, paraît aux éditions Plon en 2010. Il y fait revivre le personnage fascinant et incroyablement moderne de la reine Christine de Suède. Ce livre a été vendu, à ce jour, à plus de 10.000 exemplaires. La même année, Yann Kerlau retrace, dans un nouvel essai, Les dynasties du luxe, les destins de ces grandes familles que sont Cartier, Ferragamo, Gucci, Hermès ou encore Vuitton, ouvrage qui a été traduit dans plusieurs langues. Yann Kerlau se consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture.

Ce que dit la Presse

"L'échiquier de la reine est un roman d'histoire extraordinaire. Ce livre va faire date dans l'histoire du roman historique français."
Valérie Expert, France Info, septembre 2010

"Dans son excellent ouvrage, Les dynasties du luxe, Yann Kerlau retrace la vie et les efforts d'adaptation et d'innovation des générations successives de Cartier ou d'Hermès. Il évoque aussi – et c'est pour moi son point souvent le plus fort – les débuts humbles et émouvants de leur fondateur."
Jean-Louis Beaucarnot, Le Républicain Lorrain, octobre 2010

Vidéos

Yann Kerlau: Pierre Wertheimer, l'homme qui a sauvé la maison Chanel © My Boox Portrait de Yann Kerlau © web TV culture L'avis du libraire © web TV culture